02 33 77 01 29 | Coopérative d'Activités et d'Emploi | Métiers du bâtiment | en Normandie

Témoignages d’entrepreneurs

Thomas DURAND

Thomas DURAND

Suite à une formation au GRETA de Coutances, j’ai discuté de la coopérative avec Mikael JAFFRE qui suivait également cette formation.
Cette forme d’entrepreneuriat me plaisait alors j’ai intégré Les Chantiers de Demain en juillet 2016 et je suis devenu associé en juin 2019.

Matthieu LANDOIS

Matthieu LANDOIS

A l’époque, avec l’expérience acquise au sein de cette entreprise et avec la participation à un certain nombre de chantiers en tant que bénévole, mon objectif était de travailler dans une entreprise avec une réelle vision écologique et solidaire. Après avoir hésité à quitter notre belle région, j’ai fait le choix de rester et d’essayer de me lancer e tant qu’auto-entrepreneur, sans succès ! Au vu de mon parcours, je ne rentrais pas dans les cases de la Chambre des Métiers et j’ai dû renoncer et faire de l’intérim.

Bertrand LALOY

Bertrand LALOY

Ne voulant pas entreprendre seul, le statut d’entrepreneur salarié, contraignant au départ, apporte une certaine stabilité, être entouré et avoir un regard extérieur sur son activité est positif et évite bien des erreurs.

Benoît MEULIEN

Benoît MEULIEN

Après avoir discuté avec de nombreux artisans dont j’admire le travail, j’ai commencé à lister des choses à faire et à ne pas faire en m’appuyant sur l’expérience de ces derniers. J’ai ensuite cherché le statut qui pourrait me convenir.
Je pense que c’est la découverte des Chantiers de Demain qui m’a poussé à sauter le pas même si plus d’une année se sera écoulée entre le premier rendez-vous et l’entrée au sein de la coopérative.

Jean-Baptiste ROUZIN

Jean-Baptiste ROUZIN

Je me suis dit que je pourrais acquérir de la crédibilité grâce à la structure, des compétences grâce à l’équipe et aux formations, mais surtout avoir des collègues avec qui partager des connaissances et des projets.

Jérôme MOUCHEL

Jérôme MOUCHEL

Je suis un phobique administratif, et me lancer sans l’accompagnement d’une structure comme les Chantiers de Demain, aurait été fatal à mon activité très rapidement.

Frédéric BOUIN

Frédéric BOUIN

A mon premier entretien avec Lionel, il m’a bien expliqué le concept d’une SCOP et dans ma tête, ça a fait tilt car je ne me voyais pas tout seul dans mon coin à monter mon entreprise. Le côté humain, le partage de connaissances et d’entraide furent le déclencheur d’une reprise de confiance en moi…

Thomas LANGLOIS

Thomas LANGLOIS

En arrivant dans la coopérative, j’étais dans une période de transition et de reconversion ou de diversification professionnelle. Je menais en parallèle « les activités de la construction / rénovation des bâtiments » avec « les activités agricoles ». A mes yeux ces domaines sont liés, et offrent des avantages à être associés, par exemple en produisant les matériaux utilisés pour la construction…

Isabelle MOISY

Isabelle MOISY

Rentrer dans une coopérative est un gros plus, car elle propose un statut qui permet à l’Entrepreneur de démarrer à son rythme une activité en toute sécurité. Si nous avons des questions, il y a toujours quelqu’un qui est là pour nous répondre…